VolleGazette. Et si on parlait d’autre chose.01.

VolleGazette. Et si on parlait d’autre chose.01.

Bonjour chers voisins,

Et si on parlait d’autre chose ???

 Voici une petite histoire .
 Teintée quand même – comment faire autrement ? – d’actualité .
 Un témoignage.
 Reçu sur le Gmail du comité de quartier .
 D’une grande expédition au coin de la rue.

“Il n’y a pas si longtemps, un jour de “Jardibrunch“, temps maussade, averses de pluie, plusieurs potagistes ont fait savoir qu’ils ne pourraient pas être de la partie. 12 heures 45, j’ai faim . Le rendez-vous est à 13 heures . Il a été proposé de prendre son pic nic sur les genoux, histoire de ne pas être autour d’une table et donc trop proches ! Trop affamée pour attendre, je mange une partie de mon ‘pic nic’ avant d’y aller, persuadée, en outre de m’y retrouver seule . En arrivant au Potajoie, j’entends des voix, non pas comme Jeanne d’Arc, des voix bien réelles de deux potagistes occupées à leur bac. Echange de ‘bonjour’ et de brèves nouvelles. Arrivée de C. toute souriante, avec son repas et de chouettes nouvelles à partager.  D. arrive aussi avec son assiette  et sa chaleur humaine. Et puis, E. nous rejoint assez désespérée, nous jouons bien volontiers le rôle de punching ball et… miracle, elle respire mieux !  F., présente également, s’éclipse pour revenir avec une théière pleine , la première étant vide. G. et H. sorties de leurs murs pour s’aérer et dérouiller les jambes, s’asseyent aussi un instant. Des papotes toutes simples qui font du bien. Un abri à la fois protecteur et aéré. Une immunité renforcée contre la solitude et l’angoisse.
Pour travailler au Jardin, peu d’amateurs. Quand même, les poules reçoivent de bonnes petites choses, certaines récoltes sont effectuées, les déchets verts sont coupés en morceaux, histoire de nourrir notre précieux compost et de fonctionner d’une manière la plus circulaire possible  (idée de F.).
Entretemps, des promeneurs, parfois du quartier, sont interpellés par l’aménagement des lieux, je prends plaisir à leur donner quelques explications . 
De jolies éclaircies illuminent le ciel et la grande flaque d’eau. Les couleurs d’automne flamboient.
En rentrant chez moi, je vois G. et son fils H. occupés à un joli bricolage, dont nous pourrons, je pense, admirer bientôt les effets .
En passant la porte de la maison, j’ai l’impression de revenir d’un agréable petit voyage”. (témoignage anonyme).

Quand les mesures s’adouciront, peut-être souhaiterez-vous, chers voisins, potagistes ou pas, vous pointer, vous aussi, au Potajoie ????

A bientôt, chers voisins, pour parler d’autre (?) chose . 02. N’hésitez pas à nous envoyer tout ce que vous souhaitez partager comme  idée, image, poème, dessind’autre chose… ou pas !Tout cordialement à vous,

L’équipe du Comité de quartier du Vieux Sainte Anne .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.