Archives de
Catégorie : Non classé

VolleGazette de ‘Nouvel An’.

VolleGazette de ‘Nouvel An’.

Chers voisins,

… 19 minutes et 34 secondes ! Depuis le jour de Noël, le 25 décembre, nous avons gagné, ce dimanche 10 janvier, 19′ 34” de clarté, disons 20 minutes pour simplifier ? Et le mouvement s’accélère ! On ne sait pas vous, mais, nous, ça nous stimule drôlement, cette lumière qui nous revient ! Et les beautés qui l’accompagnent :

Nous avons toujours cette chance merveilleuse d’être proches de la forêt. Magique, quand la brume s’en mêle.

Et puis, il y a cette fameuse limite de vitesse à 30 Km/heure !

Nous en voudrez-vous de vous partager une petite expérience de cyclistes. Ce n’est pas un vain mot, la chaussée de Wavre est presque ‘apaisée’ . Et le témoignage de Pierre F. qui y habite et constate une diminution du bruit et de l’agressivité, tandis que la circulation n’est pas moins fluide… ? Sur ‘La Première’ (radio) ce samedi, Gil Bartholeyns lisait sa très belle ‘Lettre aux automobilistes’, peut-être aurez-vous envie de l’écouter ? C’est la minute 28′ de l’émission ‘Dans quel monde on vit‘ .

Et puis, un appel à agir : les Ami.e.s du Champ des Cailles lancent une pétition pour soutenir leur projet face à des visées immobilières .

Et dans notre quartier ?

Cette après-midi, les plantes savourent le soleil au Potajoie et vous aussi, si vous y êtes passés…

Tandis (et là, on vous fait une confidence !)  que les personnes actives au comité de quartier ‘attendent’ avec plus ou moins d’impatience de pouvoir débattre de vive voix. Accorder leurs violons sur les objectifs et la réalisation des projets. Difficile de rester sur la même longueur d’ondes sans se voir ! Et quel défi nous nous lançons de tenir compte de chacun … le plus possible ! Si l’on vous dit que c’est une aventure plus grande que de partir en expédition, vous comprendrez notre hâte de nous remettre en route ! !

Enfin, nous vous transmettons – en pièce jointe – la demande de Gaël à la recherche d’un vélo équipé de roues de 24 pouces.

A bientôt, chers voisins, avec – en guise de bons voeux – cette peinture d’Auroch, ancien habitant de la rue du Verger (Voir VolleGazette précédent)

Le moment d’une métamorphose.

Cordialement à vous,

L’équipe du Comité de Quartier du Vieux Sainte Anne.

VolleGazette mi-confite de Noël .

VolleGazette mi-confite de Noël .

Bonjour chers voisins,

Au début de ce mois, nous vous avons proposé de soutenir nos voisins de la rue du Verger . Ils s’efforcent d’obtenir de la commune le respect du permis d’urbanisme visant à limiter les nuisances liées à la construction de la ‘nouvelle’ sortie de secours du Centre Sportif. Affaire toujours en cours, une réunion est prévue début janvier en présence de Didier Gosuin.

Et aujourd’hui, nous revenons sur cette ‘Rue du Verger’. Nous avons envie de mettre le focus sur cette rue pittoresque. Sans doute vous y êtes-vous déjà promené et avez peut-être goûté cette saveur toute particulière qui y règne, un parfum de solidarité propre aux gens qui l’habitent, une convivialité bien à elle, au fil des saisons rudes ou des saisons douces.

Bien sûr, cette même solidarité existe aux quatre coins du quartier (et du monde ?!) .
Connaissez vous M. qui prend soin quotidiennement de sa voisine ? F. qui met la plupart de son temps au service d’ X, Y ou Z ? J. qui prend plaisir à offrir des douceurs ou des petits plats à ses voisins ? Et puis aussi, A. toujours généreuse ? Rassurez-vous, nous n’allons pas les dénoncer. Il.elles nous font juste penser à la discrétion des ‘vergeet-mij-nietjes’ ou des petites ‘pensées’ au nom si symbolique et qui embellissent la vie !

Un peu bisounours tout ça ? Ben, oui ! Des bisounours actifs comme ça, nous,on aime bien !
Savez-vous que notre logo et les croquis, tel celui-ci, qui illustrent notre charte sont l’œuvre de Michel Beckers alias Auroch de son nom d’artiste. Il vivait au 23-25  rue du Verger et a été plusieurs années moteur de la vie du quartier. Ses peintures, une belle œuvre à découvrir . Et à travers ses œuvres, une belle personne à rencontrer . Michel a quitté cette vie il y a trois ans.  Et pourquoi pas une soirée-rencontre posthume, une soirée riche et pas triste ! Qu’en pensez-vous, chers voisins ? Quand ce sera possible ! En attendant, aller sur le site qui lui est consacré, c’est faire un petit voyage sympa .https://www.michel-auroch.net/de-rose-marie
Et pour  une certaine évocation de Noël, on pourrait choisir cette peinture, intitulée ‘Arbre Lumière’ ?

Enfin, n’hésitez pas, chers voisins, à ouvrir l’affiche qu’il a créée en 1988, vous y  retrouverez l’esprit pas vraiment triste du Vieux-Sainte-Anne à travers les décennies !

Et puis, nous voulons encore vous faire part de la proposition d’Anna, elle vend, au profit de ‘Born in Africa’, un trio de confitures de sa confection – oignons rouges – tomates vertes – et poivrons – au prix de 15 euros, disponibles au 40, rue du Villageois. Pour soutenir la scolarisation de jeunes Sud Africains suivis personnellement. Un joli cadeau à (se) faire ?

Alors, la solidarité, la fête, la lumière … c’est bien une VolleGazette de Noël, tout ça !?

Courage et confiance, chers voisins, nous sommes bel et bien dans un tunnel mais, au bout, il y a une sortie !

De tout cœur avec vous,

Le comité de quartier du Vieux Sainte Anne.

VolleGazette. Et si on parlait d’autre chose 02.

VolleGazette. Et si on parlait d’autre chose 02.

Bonjour chers voisins,

Il fait de plus en plus sombre, les jours deviennent de plus en plus courts,  mais – avez-vous remarqué ? – plus nous nous enfonçons dans le noir, plus nous nous rapprochons du moment où la clarté va commencer à croître !
D’ailleurs, dans le quartier, les énergies restent vives. Avez-vous vu le dernier toute-boite  ‘Pour un Vieux-Sainte-Anne plus vert’  ? A toute fin utile, vous le trouverez en pièce jointe .

  • Des plantes grimpantes en façade, des nichoirs, des mangeoires… l’équipe porteuse du projet et le personnel communal  vous offrent tout le soutien pour leur mise en place à l’avant de votre maison, envoyez un mail à l’adresse : vieuxsteanneplusvert@gmail.com, tous renseignements sur la page  ‘Vieux-Sainte-Anne plus Vert
  • Une rue ‘Montagne de Sable‘ transformée pour les délices des yeux et des papilles, des légumes, des fruits, des fleurs ?  Toutes les énergies sont bienvenues, faites-vous connaître en répondant à ce mail.
  • Une micro-forêt à Auderghem ? Devinez où, dans le quartier, se trouve l’ancrage de ce rêve (?),  projet (?)

Et tout cela nous fait penser à ce si beau dicton ‘Accroche ta charrue à une étoile’ !

Et parmi les plantations déjà réalisées, avez-vous vu le second pommier et le laurier-tin dont le Petit Parc (coin Verger – Vieux Moulin) a été doté ce 8 novembre, en comité restreint certes, mais … non moins enthousiaste !

Quant au Poula-yeah, ses résidentesont vu, une fois de plus, leur habitation agrandie, rénovée, isolée du froid . Awel !  Espérons qu’elles sauront apprécier, ces cocottes !  Et – tant qu’on y est – pourquoi donc ne pas leur tricoter un pull, ajoute Anneke ?? Blague à part, Vinciane Despret sur la première, ce WE, plaidait pour une reconnaissance d’égalité entre le règne humain et le règne animal…? Surprenant ? Et si derrière ces grandes questions de respect de toute vie se cachait un secret, celui d’un monde harmonieux et peut-être hors pandémie ? Idées folles ? Le Musée des Sciences Naturelles est peu susceptible d’être ainsi taxé et pourtant….sur son site, un article que vous aurez peut-être le courage de lire, chers voisins ?

Et puis, biodiversité naturelle, biodiversité humaine, vive la beauté en chacun ?

Euh… peut-être qu’avoir parfois conscience de ses limites n’est pas mal non plus ????

A bientôt, chers voisins, n’hésitez pas à réagir à ces élucubrations exprimées en toute simplicité et toute liberté !

Tout cordialement,

Le comité de quartier du Vieux-Sainte-Anne.

VolleGazette. Et si on parlait d’autre chose.01.

VolleGazette. Et si on parlait d’autre chose.01.

Bonjour chers voisins,

Et si on parlait d’autre chose ???

 Voici une petite histoire .
 Teintée quand même – comment faire autrement ? – d’actualité .
 Un témoignage.
 Reçu sur le Gmail du comité de quartier .
 D’une grande expédition au coin de la rue.

“Il n’y a pas si longtemps, un jour de “Jardibrunch“, temps maussade, averses de pluie, plusieurs potagistes ont fait savoir qu’ils ne pourraient pas être de la partie. 12 heures 45, j’ai faim . Le rendez-vous est à 13 heures . Il a été proposé de prendre son pic nic sur les genoux, histoire de ne pas être autour d’une table et donc trop proches ! Trop affamée pour attendre, je mange une partie de mon ‘pic nic’ avant d’y aller, persuadée, en outre de m’y retrouver seule . En arrivant au Potajoie, j’entends des voix, non pas comme Jeanne d’Arc, des voix bien réelles de deux potagistes occupées à leur bac. Echange de ‘bonjour’ et de brèves nouvelles. Arrivée de C. toute souriante, avec son repas et de chouettes nouvelles à partager.  D. arrive aussi avec son assiette  et sa chaleur humaine. Et puis, E. nous rejoint assez désespérée, nous jouons bien volontiers le rôle de punching ball et… miracle, elle respire mieux !  F., présente également, s’éclipse pour revenir avec une théière pleine , la première étant vide. G. et H. sorties de leurs murs pour s’aérer et dérouiller les jambes, s’asseyent aussi un instant. Des papotes toutes simples qui font du bien. Un abri à la fois protecteur et aéré. Une immunité renforcée contre la solitude et l’angoisse.
Pour travailler au Jardin, peu d’amateurs. Quand même, les poules reçoivent de bonnes petites choses, certaines récoltes sont effectuées, les déchets verts sont coupés en morceaux, histoire de nourrir notre précieux compost et de fonctionner d’une manière la plus circulaire possible  (idée de F.).
Entretemps, des promeneurs, parfois du quartier, sont interpellés par l’aménagement des lieux, je prends plaisir à leur donner quelques explications . 
De jolies éclaircies illuminent le ciel et la grande flaque d’eau. Les couleurs d’automne flamboient.
En rentrant chez moi, je vois G. et son fils H. occupés à un joli bricolage, dont nous pourrons, je pense, admirer bientôt les effets .
En passant la porte de la maison, j’ai l’impression de revenir d’un agréable petit voyage”. (témoignage anonyme).

Quand les mesures s’adouciront, peut-être souhaiterez-vous, chers voisins, potagistes ou pas, vous pointer, vous aussi, au Potajoie ????

A bientôt, chers voisins, pour parler d’autre (?) chose . 02. N’hésitez pas à nous envoyer tout ce que vous souhaitez partager comme  idée, image, poème, dessind’autre chose… ou pas !Tout cordialement à vous,

L’équipe du Comité de quartier du Vieux Sainte Anne .

VolleGazette d’octobre 2020

VolleGazette d’octobre 2020

Chers voisins,

Grande nouvelle : Il parait que Nadal a écrasé Djo Covid, hier au championnat international de tennis, les balles échangées avec vigueur ont finalement écrasé Covid,  jusque là, maître incontesté de toutes les compétitions ! Bête blague ? Ben… il faudra bien que ça arrive un jour, non ?  En attendant … “Comment allez-vous chers voisins ???”

Au niveau du quartier, pour nourrir les liens et la solidarité, Agnès s’attelle à protéger l’espace de l’orangerie de la serre contre le vent et le froid, histoire de pouvoir se retrouver quand même. Du moins ose-t-on l’espérer ? Dehors. A bonne distance. Travailler ensemble dans ce but a été doublement gratifiant. Nous espérons pouvoir continuer ? Par la même occasion, le même espace s’est vu doter d’une magnifique porte arrière, en attente depuis plusieurs mois. Dessinée par Agnès, fabriquée par Pierre, installée par Filipe, le bois avait été protégé par d’autres encore, notre Serre (Moi-Fort) est bien un projet collectif ! Et vivement que l’expression Serre-Moi-Fort ne doive plus être mise entre parenthèses !?

 

 

 

 

 

A défaut de cortège d’Halloween, certaines fenêtres animent l’espace public de plaisantes décorations !

 
Concernant l’aménagement de la rue du Villageois en zone résidentielle (dans la pente uniquement), une rencontre a été organisée par l’échevine avec les habitants, le fonctionnaire responsable et le bureau d’études chargé du projet. Un participant y a évoqué la question du sens unique, l’étroitesse des lieux étant source de conflit entre les automobilistes. Aujourd’hui, dans les boîtes aux lettres de la rue, se trouve un questionnaire ‘Pour ou contre un sens unique ?’ Si souhaité : dans quel sens ? Ce formulaire pose question à plus d’un titre : le problème est-il le double sens ou le fait que trop d’automobilistes ont l’habitude d’emprunter cette voirie locale ? L’échevine pose aussi la question de ‘quel sens ?’ alors que la personne du bureau d’études disait clairement que le seul sens autorisé favorable à la zone résidentielle était le sens de la montée ? Mais alors, qu’en est-il de la sécurité des cyclistes qui descendent à hauteur de l’angle droit du n°31 (SUL oblige) et d’autres questions de sécurité. Sans oublier qu’il y a là, vieille matière à conflit entre les habitants et qu’une concertation tenant le plus possible compte de chacun nous semble préférable ?
 
Dans l’expectative des nouvelles mesures sanitaires, nous vous invitons, chers voisins, à ne pas hésiter, dès à présent, à nous envoyer vos réflexions, demandes, idées, témoignages… pour un enrichissement réciproque de tous et de chacun.

Tout cordialement à vous, chers voisins,

L’équipe du comité de quartier.

VolleGazette de la rentrée…

VolleGazette de la rentrée…

… d’une certaine rentrée, une drôle de rentrée avec des écoles qui ferment à peine ouvertes et des températures dignes du coeur de l’été le plus chaud !

Bonjour à vous, chers voisins,

Comme nous vous l’avions écrit, le Vieux-Sainte-Anne a fonctionné en bulles durant ces vacances, les ‘jeu-di’ en bulles sympathiques, je di-ambulle aussi les soirs et les dimanches parce que les potagers ont soif et ne peuvent pas se déplacer pour aller au bar, une soif à peine étanchée d’ailleurs, tant il faisait sec et chaud et puis, les di-ambulleurs arroseurs encore trop peu nombreux ou trop pressés ?

Notre Potajoie a été ce samedi la quatrième étape d’une balade potagère organisée par Eloïse, Aline et Philippe, Maîtres Maraîchers en formation,…une visite-cadeau, un plaisir partagé … à 1m50.

Et puis, ce n’est pas non plus le co-vid qui va empêcher la tenue de rencontres-ateliers autour du Potajoie, le premier atelier ce dimanche 27 septembre, reprise des Jardi-brunchs  à 13 heures avec toute la prudence qui s’impose.

Après rénovation par la commune, la plaine de jeux derrière l’église se rouvre : … un succès impressionnant, nous dit Grégoire.
L’inauguration officielle aura lieu le vendredi 25 à 18 heures .
Si vous voulez en être, amenez votre verre personnel.


​ Peut-être n’avez-vous pas reçu le toutes-boîtes de l’échevine concernant différentes questions d’aménagement de l’espace public ? A toute fin utile, nous vous l’adressons en pièce jointe. Elle nous dit notamment que la signalisation faisant de la rue du Villageois une Rue cyclable sera installée prochainement.  Non pas une piste cyclable réservée aux vélos sur le côté, mais bien une RUE.
Et les voitures alors ? Toujours là, bien sûr, derrière le cycliste et à son rythme ! Une révolution (vélorution) ? Ou une belle EVOLUTION ? Fini le sexisme de la galanterie à l’égard du sexe dit faible. Vive la galanterie à l’égard de l’usager faible ! Et la complaisance du cycliste reconnaissant pour la patience de l’automobiliste ! Un beau conte ? Une utopie devenant réalité ? Gageons sur le fair play des uns et des autres ! Prenons tous le temps… de vivre !

Car tout n’est pas rose dans notre monde, les inquiétudes ne manquent pas.
Pierre Gramme d’Auderghem en transition a été interpellé par ceci :

Et c’est résolument que Brigitte Simonet, ses filles Roxane, Aurore et Iris, s’engagent au sein d’ExtinctionRebellion POUR la préservation de la VIE sur terre. ExtinctionRébellionAuderghem interpellait les promeneurs de ce dimanche sans voiture. Si leur appel vous parle, n’hésitez pas à les soutenir ou les rejoindre. voyez leur page FB ?  


N’hésitez pas non plus à nous faire part de vos réactions, de vos idées.

Soyons heureux, chers voisins… tout simplement !

En attendant une FÊTE objet de plus en plus d’impatience !
(plus ou moins prochaine ?)


Cordialement à vous,


L’équipe du comité de quartier.


VolleGazette en vacances.

VolleGazette en vacances.

Bonjour chers voisins,

Dans le contexte d’un co-vid encore et toujours bien là, le quartier vit en sourdine telle la lueur d’une veilleuse gardée allumée :
Au Potajoie, à bonne distance sociale, quelques Vieux-Saint-Annois se retrouvent le Jeudi soir, il se peut même qu’une chanson soit entonnée . Si vous vous sentez seul, n’hésitez pas à venir… pas trop près ou bien avec un masque .
Les deuxièmes et quatrièmes dimanches du mois après-midi, des potagistes travaillent au jardin .
Et puis, pour le bonheur des poulettes, leur demeure fait l’objet de travaux d’entretien encore en cours.

Au niveau communal, bonne nouvelle, les travaux de rénovation de la plaine de jeux derrière l’église doivent débuter incessamment.

Coucher de Soleil au Potajoie, on se croirait en Toscane.
Bon… c’est un peu exagéré… ? OK, un peu…!

A bientôt, chers voisins, on vous souhaite un doux mois d’août !

Le comité de quartier du Vieux Sainte Anne.

VolleGazette spéciale vacances.

VolleGazette spéciale vacances.

Bonjour chers voisins,

Covid toujours vivant oblige, cet été, le Vieux-Sainte-Anne pétillera de bulles.
Bulles de savon : il y en aura de belles et aussi d’autres animations lors de l’après-midi Parasol sur le site Lutgardis, ce dimanche 12 juillet de 14 à 17 heures.
Bulles au Jardin : les potagistes sont régulièrement plus d’un, occupés sur le site, spécialement les deuxièmes et quatrièmes dimanches du mois.
Bulles conviviales improvisées ou non, musicales ou non : spécialement les jeu-di soir à côté des poules, RV à 20h en apportant ses propres victuailles.
Bulles mobilité douce : plusieurs rues sont réservées à la rencontre et au jeu.
Bulles découvertes grâce à des panneaux ou autres créations informatives…?
Bulles d’actions parfois souterraines pour un quartier plus agréable, plus convivial et plus vert ?

Le Comité de Quartier vous souhaite des heures douces et légères.
Des informations concernant la vie de quartier peuvent toujours être communiquées ou demandées sur l’adresse mail comite.quartier.ste.anne@gmail.com
ou trouvées sur le site www.vieux-sainte-anne.be.

Tout cordialement à vous dans la joie de vous rencontrer à l’une ou l’autre occasion.

Le Comité de Quartier du Vieux Sainte Anne.

VolleGazette n°15.

VolleGazette n°15.

Bonjour chers voisins,

Une rue pour tous, est-ce possible ?
Le groupe ‘Mobilité douce’ GroMoDou a visité des quartiers et ramené quelques photos qu’il souhaite partager ce Jeudi 25 juin.
Rendez-vous à 20 heures dans la pente de la rue du Villageois pour échanger les préoccupations, les souhaits de chacun. Etes-vous favorables
à la création d’une Zone Résidentielle ?
au placement de chicanes ?
à l’installation d’une rue cyclable ? nous demande l’échevine de la Mobilité.

Dimanche 28 juin, le groupe des Potagistes a rendez-vous à 14 heures pour travailler ensemble au Jardin, n’hésitez pas à les rejoindre.

Bonne semaine, chers voisins, à l’aube de ces vacances d’été…
qui risquent de ne pas être tristes dans notre Vieux Sainte Anne.

Le comité de quartier du Vieux Sainte Anne.

VolleGazette n°14

VolleGazette n°14

Chers voisins,

On en parlait depuis … beaucoup d’années. Le plan communal de mobilité – dans sa phase 3, programme d’actions en juillet 2009 – épinglait la nécessaire remise à neuf de la rue du Villageois (chaussée et trottoirs détériorés) offrant la possibilité d’un aménagement qui privilégie la desserte locale. Ainsi, le bureau Brat, chargé de l’étude, suggérait de traiter la partie en pente sous le concept de ‘zone résidentielle’, l’étroitesse des lieux ne permettant pas l’intégration de trottoirs corrects tout en maintenant une circulation à double sens. Aujourd’hui, l’échevine de la mobilité a fait distribuer un questionnaire aux habitants de la rue : sont-ils favorables à un tel aménagement ? Une zone résidentielle : Kèsako ? En “très gros”, les piétons circulent au même niveau que les voitures . Plus en détails, les plans varient, dans le but à la fois de préserver les piétons, enfants, PMR, …, de garder les places de parking, etc… Les personnes intéressées par la question de la mobilité douce – répondant à l’invitation de VolleGazettes précédentes  – ont visité d’autres communes, ramené des photos, rassemblé de la documentation… Ce groupe de travail, groupe mobilité douce, s’est donné un nom ‘gro-mo-dou’. Il vous propose une rencontre sur le lieu, c’est à dire, la pente de la rue du Villageois, afin d’échanger idées et infos, de manière informelle, le jeudi 25 juin à 20 heures . Si la question vous intéresse, n’hésitez pas. Nous sommes TOUS concernés, également quand nous habitons les rues adjacentes.

Ce jour-là, La Rue, c’était le Pied ! 16 septembre 2016.
 
Nous revenons aussi – petite piqûre de rappel – sur la problématique de la pollution lumineuse. Roxane nous avait invités à interpeller collectivement nos autorités communales à ce sujet. Si ce n’est pas déjà fait, n’hésitez pas à ajouter votre contribution à ce dossier. Vous trouverez, en pièce jointeau point 1 les explications relatives aux nuisances liées à cette pollution et au point 3, les propositions concrètes pour en diminuer l’impact. Si vous vous sentez concerné, et que vous avez également constaté de telles nuisances, vous pouvez transmettre vos doléances par mail à l’adresse r_verbockhaven@yahoo.fr . Roxane intégrera celles-ci dans le point 2 du document. Si vous n’avez pas de doléance particulière à signaler mais que vous souhaitez soutenir ce dossier, vous pouvez également lui envoyer un mail en écrivant simplement que vous soutenez la démarche. Roxane pourra ajouter votre nom sur le document à transmettre aux autorités communales. Nouvelle date limite : le 25 juin 2020 . Uw antwoord kan ook in het Nederlands worden geschreven. Vous recevrez une confirmation, et si ce n’est pas le cas, recommencez votre envoi.

 

Et puis, que seront nos Jeu-di cet été ? La version 2020 n’est pas encore fixée, d’autres idées festives naissent également… encore à l’état d’idées. Une chose est sûre pourtant : cet été, les Vieux-Saint-Annois qui le souhaiteront auront l’occasion de co-vi-vre et même – on peut presque parier –  de s’éclater ! Et n’oubliez pas : toutes les initiatives ‘fournisseuses de bonheur’ risquent bien d’être soutenues par l’équipe du comité de quartier, n’hésitez pas à vous manifester.
 
On vous souhaite le meilleur, chers voisins !
A vendredi prochain !
 
Le comité de quartier.